Archive pour la catégorie ‘Formation’

Au moins un lecteur (merci Michel) s’est inquiété de mon silence sur le blog ces derniers temps, avec un partenaire nous travaillons sur le lancement d’un produit concernant les sites de membres, on a eu beaucoup de choses à faire comme des vidéos, préparation d’un webinaire….

Mais passons à l’article du jour …

Il doit y avoir une raison pour laquelle certains contenus sont très bons et d’autres très mauvais, pourquoi certaines informations sont tellement passionnantes que vous ne pouvez pas vous arrêter de lire et d’autres informations sont tellement ennuyantes qu’elle vous endort en quelques minutes.

Pourquoi certains mots vont provoquer chez vous une envie frénétique de prendre des notes et d’autres mots de vous faire faire une pause ?

Pourquoi certaines leçons vont garder vos membres abonnés à votre site de membre et d’autres leçons provoquent un taux de désabonnement important ?

J’ai une bonne nouvelle, en se concentrant sur deux éléments clés, tous les auteurs peuvent créer du contenu qui génère l’intérêt et la demande.

Les gens lisent pour deux raisons fondamentales :

1) Ils veulent être divertis. Beaucoup de gens lisent parce qu’ils aiment une bonne histoire. Ils s’installent dans leur fauteuil préféré et l’auteur les emmène dans une histoire d’amour, une intrigue policière ou encore une histoire fantastique complètement impossible dans leur vie réelle, ils lisent pour se divertir.

2) Ils veulent être éduqués. Il y a d’autres moments où les gens lisent parce qu’ils veulent apprendre quelque chose. Cela peut être une recette de cuisine car les beaux parents viennent passer la soirée de Noël, réparer un robinet qui fuit sans devoir attendre la visite du plombier, attirer des visiteurs sur leur site, les gens lisent donc aussi pour être éduqués.

Donc, ce sont les deux raisons fondamentales pour lesquelles les gens lisent et que ce soit pour écrire un article, un produit mais particulièrement pour les leçons de votre site de membres, il faut les utiliser dans l’écriture de vos contenus.

Quand vous souhaitez enseigner quelque chose à votre abonné, arrangez vous pour que cela lui soit agréable.

Donc, nous allons parler de certaines pratiques spécifiques pour chacune de ces deux composantes.
Comment faire votre contenu divertissant ?
Comment pouvez-vous faire pour que ce soit éducatif  ?

Composante n ° 1 : Divertir. 6 méthodes pour écrire sous une forme divertissante.

1 Analogie

Une excellente façon de garder votre contenu divertissant est d’utiliser quelques analogies en comparant un élément avec un autre.

Par exemple on pourrait dire :

« Cet investissement fera rentrer de l’argent sur votre compte. »

Avec une analogie :

« Cette investissement fera rentrer de l’argent sur votre compte comme la pluie récoltée sur tout le toit rempli un seau en moins de 5 minutes. »

La phrase est plus agréable à lire non ?
De plus vous pouvez aussi utiliser l’humour, mais attention, utilisez le avec prudence pour ne choquer personne !

2 Humour.

Comme justement on en parlait, presque tout le monde aime rire, essayez donc de mettre un peu d’humour, votre contenu n’en sera que plus agréable.

Par exemple au lieu de dire :

« La méthode de massage XXX permet de se détendre et de se sentir bien… »

Vous pourriez dire :

« Les massages de Patrick laisse un dos douloureux et une impression d’avoir eu un accident de voiture alors que la méthode XXX vous apaisera pour vous endormir comme un bébé après le biberon (j’ai ajouté en plus une analogie) »

3 Acronymes.

Une autre idée est d’organiser votre contenu en utilisant des « Acronymes« . On se sert des lettres d’un mot pour définir les parties de votre contenu.

Par exemple en prenant le mot « chat » pour expliquer la conception d’un blog.

C pour choisir un thème
H pour hébergement
A pour adwords
T pour twitter vos articles

4 Storytelling

Ou l’art de raconter une histoire. Une bonne histoire engage toujours le lecteur.
Une histoire qui vous est arrivé, à une de vos connaissances, ou pourquoi pas totalement inventée rend l’article plus agréable à lire, toutefois ne la faite pas trop longue.

5 Editoriaux.

Les opinions sont comme le nez … chacun a un. Ainsi, pourquoi ne pas partager les vôtres?

Assurez vous de ne pas dire trop de bêtises pour ne pas vous attirer les foudres de vos lecteurs mais n’hésitez pas à les contrarier ou de lancer une controverse quand c’est possible et que vous savez de quoi vous parlez.

6 Révélations.

Une façon simple de pousser quelqu’un à lire votre contenu en entier est de faire une déclaration de quelque chose qu’il trouvera plus tard dans le contenu.

Par exemple, vous pourriez dire « je vous explique dans quelques minutes pourquoi cette méthode vous fait perdre de l’argent »

Ceci met le lecteur en appétit car il sait que quelques lignes plus loin, il va trouver cette information qui lui semble très importante.

Pensez donc à mettre tout le long de votre contenu, une révélation de ce que le lecteur va pouvoir lire un peu plus tard.

Ce ne sont que quelques façons de «divertir» vos lecteurs et faire de votre contenu une expérience agréable.
Parlons maintenant de la seconde composante.  Comment pouvez-vous «éduquer»?

Composante n° 2: Eduquer.

La signification d’éduquer est d’expliquer un sujet d’une manière qui peut être clairement comprise.

Il y a de nombreuses façons de le faire efficacement mais sans formules vraiment standards, cependant trois éléments de base dont une au moins devraient être inclus dans pratiquement tous vos contenu.

1 Actions étape par étape.

Si quelqu’un est en phase d’apprentissage d’un processus, il veut connaître les étapes nécessaires pour l’achever.

Par exemple: Si je veux apprendre comment faire un gâteau, je ne veux pas une liste des ingrédients avec les instructions «Mélanger ces produits ensemble ».

Je veux une liste détaillée et chronologique de ce qu’il faut faire, étape par étape, de préférence, en 10 étapes ou moins pour éviter au lecteur la sensation que le processus est trop difficile à accomplir.

2 Brainstorming.

« Par exemple » doit devenir vos deux mots préférés quand vous écrivez du contenu.

La plupart du temps quand vous lisez une information, l’auteur vous laisse imaginer ce que vous pourriez en faire, ce n’est pas agréable pour votre lecteur.

Quand vous donnez une information, ajoutez quelques mots en utilisant « par exemple » en donnant de nombreux exemples, des idées, des études de cas afin de donnée une idée plus précise de ce que vous lui avez suggéré et ce qu’il pourrait en faire.

Par exemple icon smile Garder ses membres à long terme, tout est dans le contenu.

Dans cet article je vous ai dis qu’il fallait divertir vos lecteurs, et mon « par exemple » c’est le détail de 6 manières de le faire, et chacune est détaillée.
C’est plus agréable pour votre lecteur de voir comment il peut utiliser votre information avec des idées qu’il n’aurait peut-être pas imaginé.

3 Conseils.

Tous les contenus que vous écrivez doivent contenir des conseils personnels, cela vous permet de vous différencier car ces conseils seront basés sur votre expérience personnelle.

Votre lecteur vous en sera reconnaissant car il apprendra des choses de vos conseils et quand il reviendra lire un autre de vos articles, il sera plus ouvert à les lire en entier, car il sait qu’il y a déjà trouvé de bons conseils.

Vous avez les deux éléments clés de votre contenu. N’oubliez pas leur but:

Enseignez aux lecteurs quelque chose qu’ils souhaitent d’une manière qu’ils trouvent agréable. Et c’est ainsi que vous garderez vos abonnés actifs à long terme! 

Relisez donc les leçons que vous avez déjà écrites et vérifiez que vous avez utilisé éducation et divertissement dans votre contenu et surtout pensez y fréquemment dans les prochains contenus que vous allez écrire.